Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

« Wa Idha Aassaytom… » Une méta-danse de Rochdi Belgasmi

DANSE. 17 AVRIL 2015 A 20H. FONDATION DE LA MAISON DE TUNISIE (XIVe). ENTREE LIBRE SUR RESERVATION ICI.

« Cette fois, il est nécessaire pour moi de trahir mes ancêtres et de ne plus suivre aveuglément la voie que la tradition et les moeurs me fixaient! Parce qu’il est déjà plus que nécessaire de ne plus me plier, sans broncher, aux diktats de la famille, du quartier, de la société et de la religion. Depuis ma petite enfance, je me suis trouvé à coté de ma mère. Je la suivais partout, dans sa chambre, dans son lit, dans sa cuisine, et même dans son Hammam. Mais c’était seulement au seuil de la terrasse qu’elle m’interdisait, d’une voix sûre et grave, de la suivre. À cette époque, j’étais gamin, elle me disait toujours de ne surtout pas la regarder quand elle se trouve sur la terrasse. M’interdisant d’y rester, ne serait-ce que quelques instants, elle m’ordonnait de m’éloigner. Mais elle ne savait pas que nous avons, tous deux, plus ou moins les mêmes envies, et que l’envie me prenait d’aller voir ce qui se passait dans la rue : j’étais là, discrètement, entrain de contempler fiévreusement le monde à travers ses yeux – elle qui, avec la sublime lenteur de ses mains, mesurait l’horizon du monde à travers ses cordes à linge ». 

11091041_903687336363432_5245896168657354981_o

Avec le Soutien du Ministère de la Culture Tunisien Arts Distribution le RIO – Tunis Institut Français de Tunisie
En partenariat avec: Journées Danse Dense – Festival Danse en chantier – Paris 2014 Laboratoire Danse Sans Nom DSN – Liège Association l’Art vivant BROKK’ART – Algérie Zoopolis www.zoopolis.tv / Moustache – Studio

Distribution :  Chorégraphie et interprétation : Rochdi Belgasmi Texte: Khadija Baccouche Avec une participation d’honneur en Voix off de: Sabah Bouzouita Scénographie et Images: Med Amin Chouikh Lumière: Riadh Touti Son: David Berlou Assistant: Med Ali Blaiech Conseiller artistique: Adnen Jdey Attachée de Presse: Zouhour Harbaoui

A propos de Rochdi Belgasmi :  Danseur chorégraphe, Rochdi Belgasmi est une figure de danse contemporaine tunisienne. De plus, il est professeur de danse-théâtre à l’Institut Supérieur d‘art Dramatique à Tunis (I.S.A.D) et membre du conseil International de la danse CID auprès de l’UNESCO. Il a été formé an danse, chez les plus grands chorégraphes et formateurs de danse tunisiens tels Nawel Skandarani, Malek Sebai, Hafiz Dhaou et Aicha M’barek…etc. Il a travaillé avec différentes réalités artistiques en Tunisie et à l’étranger comme le CND de Tunis, le Laboratoire Théâtral Tunisien, le Théâtre National Tunisien, Centre National des Arts de Marionnettes à Tunis, Cie Du Jour à Grenoble…etc. En 2015, il a créé son troisième solo: Wa Idha Aassaytom / Et si vous désobéissez…une méta danse de Rochdi Belgasmi, donnée en avant première mondiale au Festival Danse en Chantier / Journées Danse Dense au théâtre de Fil de l’Eau à Pantin, après dans plusieurs Festivals au monde. En 2013, il a crée son deuxième solo de danse ZOUFRI (ouvrier en Français), donné en avant première mondiale à la Maison de Tunisie à Paris, et dans le prestigieux Institut du Monde Arabe à Paris, mais aussi dans plusieurs Festivals du monde tels Le Festival International de danse contemporaine à Marrakech 2015…etc. En 2011 il a monté son premier solo, intitulé Transe, corps hanté, créé pour le Festival de Citoyenneté à Tunis et donné pour la première fois au théâtre El Hamra à Tunis et dans des prestigieux lieux tels : Théâtre de Liberté à Toulon, Théâtre National de Jérusalem, Al Kasaba Théâtre à Ramallah, Théâtre de l’Envol à Paris, Théâtre de Bligny à Paris, Théâtre Royal en Jordanie, Théâtre de Nymphée à Vaison la Romaine …etc. Son parcours l’a amené à collaborer avec différents artistes, en 2012, Il a présenté avec la grande danseuse populaire tunisienne Khira Oubeidalah, Khira wu Rochdi, un spectacle signé Malek Sebai, créé pour la scène Nationale de la ferme de Buisson à Paris. En 2009, il a été interprète dans Mon corps est mon pays; spectacle de danse contemporaine signé Hafiz Dhaou et Aicha M’barek, crée pour la Biennale Internationale de Danse à Grenoble, et donné à la Rampe d’Echirolles . D’autres chorégraphies de lui, Tawassine 2012 (spectacle de Hafedh Khalifa), Striptease 2013 (spectacle de Moez Mrabet), Al mansia 2014 (spectacle de Lassaad Ben Abdallah); Air Braisé 2015 (spectacle de Lotfi Akermi), Zaglama 2015 (spectacle de Lassaad Ben Abdallah) …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 avril 2015 par dans Agenda, Danse, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :