Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

Tunisie-Palestine, voix de femmes

THEATRE. MARDI 25 ET MERCREDI 26 NOVEMBRE 2014 A H. LE THEATRE OUVERT. 0/3/5 €.

Après les cycles consacrés aux dramaturgies tchèques, finlandaises, et suédoises, Ecritures du Monde et Théâtre Ouvert choisissent pour cette année de présenter deux figures marquantes des scènes tunisienne et palestinienne. Au-delà des profonds bouleversements que connaissent les deux sociétés, les deux auteures, qui mettent le monde au cœur de l’écriture théâtrale, nous livrent également un regard féminin sur une société où les femmes luttent pour ne pas être effacées de l’espace public et dépouillées de leurs droits.

Mardi 25 novembre à 20h (Coupole) : Keffiyeh / Made in China de Dalia Taha (Palestine).

Dalia TahaTraduction Mohamed Kacimi
Ed. KVS & Qattan Foundation

Mise en voix par DAS PLATEAU 

Keffiyeh / Made in China est la première pièce de Dalia Taha, jeune auteure de théâtre et de romans, mais aussi poète remarquée par Mahmoud Darwich. Ecrits dans une langue d’une extrême concision, monologues et dialogues alternent au cours de huit saynètes très rythmées, proposant une vision incisive de la vie (intime, sociétale, politique) en Palestine, suggérant plutôt que décrivant la violence du quotidien. Une coproduction Ecritures du monde/Théâtre Ouvert

Mercredi 26 novembre à 20h (Coupole) : Pronto Gagarine de Nidhal Guiga (Tunisie).

Nidhal GuigaAdapté de l’arabe par l’auteure
avec la collaboration de Natacha de Pontcharra
éd. Elyzad

Mise en voix par Matthieu Roy 

Gaga et Bobo décident de fuir leur capitale sous couvre-feu. Ils contactent un passeur pour atteindre discètement l’aéroport d’une ville voisine. Sur fond de guerre civile, les deux jeunes hommes sont confrontés à des difficultés de toutes sortes : le passeur tergiverse et multiplie les prétextes pour ne pas honorer ses engagements, les insurgés barrent les routes et les passages… Gaga et Bobo s’impatientent, la méfiance grandit, le chaos les menace alors qu’une majorette s’amuse à les épier…
Pronto Gagarine est le récit d’une errance précipitée ; une texte aux accents tragi-comiques, teintés d’onirisme, bien qu’ancré dans une réalité socio-politique aisément identifiable. Une coproduction Ecritures du monde/Théâtre Ouvert, avec le soutien de l’Institut français de Tunis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 novembre 2014 par dans Agenda, Spectacles, Théâtre, et est taguée , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :