Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

« A Corps et à Cris » de Lamia Safieddine

lamia safieddine à corps et à crisDANSE.  « À Corps et à Cris est une pièce chorégraphique de Lamia Safieddine dans laquelle elle nous invite à cheminer à travers le parcours d’un groupe d’individus, hommes et femmes, issus d’horizons divers et différents. Ils se rencontrent dans un espace urbain, lieu moderne par excellence, où ces êtres vont se juxtaposer et s’entrechoquer, avant de se révéler sous une autre dimension qui leur permettra de s’accorder, de trouver la voie de l’harmonie et de découvrir que la beauté de soi est souvent révélée par l’autre.

Il s’agit là, sur fond de musiques d’Oum Kalsoum, Janis Joplin, Angélique Ionatos, Toufik Farroukh, Steve Reich ou Tuxedemoon, d’un condensé de scènes de vies dans une Cité mère, mère de toutes les migrations. Une célébration joyeuse de la vie, des couleurs.

Lamia Safieddine, chorégraphe et danseuse, est considérée, dans l’univers de la gestuelle inventive, comme une des artistes les plus importantes du monde arabe contemporain. Elle a su promouvoir une danse arabe du présent, libérée et loin des stéréotypes, réussissantde cette façon un pari, et pas des moindres, celui de réconcilier la danse arabe avec son histoire et avec le monde, donc le présent.Ainsi sa danse est celle des voyages, des migrations, des mélanges généreux entre les cultures, une danse arabe citoyenne du monde. Le journal « Le Monde » note que « Le voyage dont il est question est une plongée dans la pluriculturalité de la danse de l’Orient… »
Les passagers qui embarquent avec Lamia ne manquent pas de références non plus.Danseur, chorégraphe et enseignant, Bouba est une grande figure du hip hop, classé dans le Top 10 des meilleurs danseurs du monde. BiñoSauitzvy, danseur contemporain, a contribué à la création de nombreux spectacles, travaillant notamment avec Farid Azzout et Denis Detournay.Fanny Coulm, professeur de danse, est une parfaite pluridisciplinaire, allant du jazz au contemporain, tout en s’enrichissant de la danse arabe contemporaine ».

* « A Corps et à Cris », une création arabo-afro-jazzy-contemporaine et hip hop de Lamia Safieddine, samedi 5 octobre à 20h30 et dimanche 6 octobre à 17h à l’Auditorium de l’Institut du Monde Arabe, 1 rue des Fossés Saint-Bernard (Ve).  Tarif A (de 15,80 € à 28,8 €) Plus d’informationsRéservations en ligne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 3 octobre 2013 par dans Danse, et est taguée , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :