Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

Musique/Danse/Littérature : un samedi 28 septembre pour tous les goûts !

Ce week-end, pas question d’entendre qu’il n’y a rien à faire ! Et vous aurez tout le dimanche pour vous reposer…

Journée « Mondes arabes : vibrations »

L’occasion idéale de sortir de Paris et de découvrir les merveilles de la Fondation Royaumont.

kamilya jubran« Un monde arabe ou des mondes arabes ? La musique arabe ou une mosaïque de langages musicaux ? Les « révolutions arabes » sont venues accélérer les métamorphoses esthétiques déjà à l’œuvre. AlefBa et Wasl, créations mûries dans le sillage de ces événements, vibrent ».

> 10h00 atelier critique : Est-ce la fin de “la” musique arabe ? 
alef ba

> 15h30 atelier enfant : Musiques du monde arabe

> 17h30 concert : Fabrizio Cassol, AlefBa 

> 19h00 buffet méditerranéen

> 20h45 concert : Kamilya Jubran, Wasl

* Journée thématique « Mondes arabes : vibrations » à la Fondation Royaumont, Asnières-sur-Oise (Val-d’Oise), 01 30 35 59 00. Réservations, prix, accès et informations en ligne.

« Transe », de Fouad Boussouf

« Suite aux évènements récents regroupés sous le nom de «printemps arabes», Transe aborde la question de la métamorphose sans parler nécessairement de révolution. Une transe lancinante, envoutante et ronde par essence, emmène doucement les danseurs vers un état de corps poussé à son extrême, ancré au sol mais si proche des cieux. Une pièce chorégraphique où se dessine une entente des corps, de la musique et de l’espace, une place de l’esprit ».

fouad boussouf

Chorégraphe, danseur et pédagogue, Fouad Boussouf a suivi diverses formations en danse, notamment en danse contemporaine, tout en perfectionnant sa technique en danse hip hop. Un tel parcours lui a  donné à une démarche de recherche chorégraphique résolument moderne. Il a fondé  la Compagnie Massala en 2006. Elle est empreint de cultures aussi diverses que le hip hop, la danse contemporaine ou le nouveau cirque.  Avec une centaine de représentations à son actif depuis sa création, la saison 2013-2014 est marquée par la création de Transe, septième pièce de la compagnie (Déviation en 2008, A Condition  en 2011).

* « Transe » Fouad Boussouf/Compagnie Massala, samedi 28 septembre à 16h, Maison des Arts de Créteil, Place Salvador Allende, Créteil (Val-de-Marne). Plus d’informations par ici, et l’itinéraire par .

« Feux croisés, journal de la révolution syrienne« 

Capture d’écran 2013-09-24 à 20.26.25« Une journaliste écrit sa révolution et celle de son peuple. Elle descend dans la rue aux côtés des  manifestants. Elle transgresse toutes les limites et part à la récolte de témoignages : une mère, un  étudiant, un soldat… Il s’agit d’assurer sa dignité et revendiquer ses droits face aux injustices et à l’humiliation. Parler malgré les menaces et les récupérations. Chercher la vérité, résister à la colère, protéger sa fille. Dire son désir de liberté. Comment raconter les horreurs ? Comment retranscrire les peurs et les doutes ? Comment être ce que l’on voudrait être ? »

Texte : Samar Yazbek, lecture : Soleïma Arabi.

* « Feux croisés, journal de la révolution syrienne », samedi 28 septembre à 20h30 à la Maison d’Europe et d’Occident, 3, passage Hennel (XIIe) M° Gare de Lyon (accès par le 105/107 avenue Daumesnil) ou Reuilly-Diderot (accès par le 140/142 rue de Charenton). De 5 à 15 €. Informations et réservations au 01 40 24 00 55. 

 

« Caravane »

caravaneAu printemps 2013, le temps d’un périple du Nord au Sud du Maroc, l’Orchestre National de Jazz (ONJ) s’est transformé en « Caravane ». Tanger et Tétouan, Fès, Oujda et la région de l’Oriental, Agadir et Assa aux portes du Sahara… autant d’étapes d’un voyage à travers les musiques, les images et les sons du Maroc. A chaque étape du parcours, des rencontres ont eu lieu avec des musiciens marocains et le projet a abouti à la création d’un répertoire original et inédit, présenté en première mondiale au Maroc, en juin dernier, pour une série de 5 concerts-événements à Fès, Rabat, Agadir, Marrakech et Tanger.

Créé il y a 25 ans par Jack Lang, alors ministre de la Culture, l’Orchestre National de Jazz nous présente aujourd’hui son dernier spectacle : Caravane(s). Ce projet initié et produit par l’Institut français du Maroc rassemble 21 musiciens français et marocains, pour une soirée au croisement du jazz et des musiques traditionnelles marocaines.

« Objet musical » unique au monde, l’ONJ, regroupe actuellement, dans un ensemble dynamique et original, dix jeunes talents – pour la plupart poly-instrumentistes, également compositeurs – qui travaillent ensemble sous la houlette d’un directeur artistique. Ce dernier a pour charge, en étroite collaboration avec des compositeurs-arrangeurs associés, de composer un répertoire contemporain innovant ou de réinterpréter une musique que l’on pensait connaître.

 * « Caravane », samedi 28 septembre à 20h30 à l’Institut du Monde Arabe, rue des Fossés Saint Bernard (Ve). De 15,8 à 22 €. Réservations au 01 40 51 38 14 ou en ligne

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24 septembre 2013 par dans Conférences, Danse, Littérature/Presse, Livres, Musique, Uncategorized, et est taguée , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :