Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

Festival « L’art pour la liberté en Syrie »

ici syrie un été en mouvement

De mercredi à samedi prochain, l’Institut des Cultures d’Islam organise en partenariat avec Souria Houria** trois jours de festival consacrés à la liberté en Syrie. Au programme : lectures, projections, concert et un atelier pour clôturer le tout. Et pour un maximum de participation l’entrée est libre !

* Mercredi 19 juin à 19h30 : Lecture d’extraits des recueils de poésie de Maram al Masri.

Maram al Masri est une écrivaine franco-syrienne. La lecture de ses textes sera assurée par elle-même (pour l’arabe) et par Garance Clavel (pour le français), le tout accompagné du violoncelle de Marianne Babut. Puis séance de dédicaces des ouvrages dont l’auteur cède les droits de vente aux enfants syriens via l’association Souria Houria.

* Jeudi 20 juin à 19h30 : Projection d’une série de documentaires sur la Syrie avant et depuis 2011.

Ces documentaires aux formats court et moyen-métrage seront présentés par la réalisatrice syrienne Hala Abdalla et suivis d’un débat avec le public en présence de cette dernière et de jeunes militants syriens.

* Vendredi 21 juin à 21h : Concert de Soutour.

Jeune groupe franco-syrien composé de Canaan Touleimat (chant, oud), Antoine Akhrass (oud), Philippe Benbyi Alegre (guitare), Iyad Sarhid (percussions) et Marianne Babut (violoncelle), Soutour interprétera des classiques de la musique traditionnelle syrienne ainsi que des chants de la révolution. Le cachet des artistes sera reversé à l’association Sabil.

* Samedi 22 juin à 12h : Lecture d’extraits de « Treize ans dans les prisons syriennes » et « La Coquille » par Darina Al-Joundi.

Actrice, réalisatrice et dramaturge syro-libanaise, Darina al Joundi lira quelques extraits de « Treize ans dans les prisons syriennes » (éd. Actes Sud) et « La Coquille » (éd. Actes Sud), parus respectivement en septembre 2007 (réédition en format poche en septembre 2012) et janvier 2013. La lecture sera suivie d’une discussion entre Nathalie Bontemps (traductrice de « Treize ans dans les prisons syriennes ») et Farouk Mardam Bey (éditeur chez Actes Sud) sur le thème de la littérature de la prison en Syrie.

* Samedi 22 juin à 15h : Ateliers « J’ai un frère ailleurs ».

Plus de détails au 01 53 09 99 84.

 

 ** Groupe d’intellectuels, de professionnels et d’étudiants syriens, français, franco-syriens ou amis de la Syrie qui s’est constitué en mai 2011 pour soutenir le combat et les revendications du peuple syrien.

Institut des Cultures d’Islam, 19 rue Léon (XVIIIe), métro: Château Rouge.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :