Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

Photographie : Le monde arabe à Paris Photo

Cette année, pleins feux sur l’Afrique (tronquée de son nord puisque « de Bamako à Johannesbourg ») pour la 15e édition de Paris Photo qui se tient au Grand Palais (VIIIe arr., dossier de presse ici).

Ceci n’empêche pas quelques photographes et autres artistes arabes d’être présents, même si l’absence de l’Arab Image Foundation -qui avait pignon sur allée de stand en 2009 alors que la photographie arabe et iranienne était à l’honneur- se fera cruellement sentir.

Alors voici un programme sur mesure concocté par Ustaza à Paris :

– Jeudi 10 Novembre à 14h30 :  Joana Hadjithomas et Khalil Joreige discuteront avec d’autres artistes de « Nouveaux territoires et effet boomerang de l’Occident » dans le cadre de la première table-ronde de la Plateforme LIVE « GEOGRAPHIE ».

– Vendredi 11 Novembre et à 15h : Fouad ElKhoury signera son nouveau livre de photographies « Be…Longing » (2011, Ed. Gilles Peyroulet & Cie) à l’espace D05.

– Samedi 12 Novembre à 16h : Mohamed Bourouissa signera « Résidence PMU » (Filigranes) à l’espace F36 tandis que Fouad ElKhoury récidivera à l’espace D34.

Par ailleurs, Rabih Mroue, Paola Yacoub et Nadia Tazi ont contribué entre autres au livre « Mutations, Perspectives sur la Photographie » publié par Paris Photo avec le soutien de la Fondation Luma. Cet ouvragestructuré autour de quatre axes (Géographie, Technologie, Société et Médias, Corps), « offre des regards croisés sur des thèmes d’actualité, des artistes, le monde de l’art et les phénomènes sociaux. Visions du monde, manières de travailler, techniques et méthodologies qui se manifestent dans l’art comme dans l’usage vernaculaire du médium sont cartographiés et commentés par des critiques, des historiens de l’art, des collectionneurs, et, non moins par les artistes eux-mêmes ».

Enfin, la galerie Empty Quarter (Doubaille) représentera les photographes Raed Bawayah, Osama Esid, Rania Matar et Noel Jabbour en plus de la Libanaise Dalia Khamissy (membre du collectif moyen-orientalo-féminin Rawiya) dont les clichés seront exposés, tout comme Yto Barrada (Maroc – galerie Polaris), Nermine Hammam (artiste polymorphe dont les oeuvres sont exposées à la Villa Emerige dans le cadre de l’exposition Paris et l’art arabe contemporain), Leila Aloui (Maroc – galerie inconnue), Fouad Bellamine (Maroc – galerie inconnue) et Cherri Ali (Liban – galerie inconnue).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 9 novembre 2011 par dans Expositions, Uncategorized, et est taguée , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :