Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

Courts-métrages de Tariq Teguia

CINEMA. SAMEDI 15 MARS. 17H. CENTRE POMPIDOU (IVe). CINEMA 2. 2/4/6€. DUREE: 1h30.

teguia

Kech’mouvement?
Algérie, 1993, 12’,16 mm, coul, vostf / Esquisse inédite
Une question dans ce film : fuir, mais où ?

Ferrailles d’attente

1998, Algérie, France, 7’, DCP, nb, coul, vostf
Durant l’été 1996, Tariq Teguia réalise des travaux photographiques et images vidéo, matière de cet essai vidéo qui nous renvoie au chantier permanent qu’est le paysage algérien. Il se réfère aux constructions jamais terminées, à ces fers d’acier qui bordent les routes algériennes. Réalisé en collaboration avec un graphiste et un musicien, Ferrailles d’attente est une déambulation visuelle et sonore dans le chaos architectural de l’Algérie contemporaine.
« Le souci était pour moi de rendre compte d’une Algérie fermée, clôturée : c’est ce qui me semblait le plus manifeste dans ce paysage, dans ce que je voyais autour de moi à Alger. Je pouvais m’étonner d’ailleurs que personne n’ait eu le désir de filmer cela avant, parce que c’est ce qui l’emporte largement dans l’espace qui nous entoure ici : cette non finition, cette attente, cette latence, cet atermoiement… Au fond, je ne fais rien d’autre que filmer ce que je vois, et le mets en forme. C’est sans doute çà aussi le travail de cinéaste. Les ferrailles d’attente, ce sont des corps en attente, c’est une société en attente. » Tariq Teguia, « Le mélancolique et le solaire », entretien réalisé avec Fabienne Duszynski et Catherine Ermakoff,Vertigo n°43, été 2012

La Clôture : Haçla

Algérie, France 2003, 25’, DCP, coul, vostf
À travers le cri de jeunes Algérois vivant dans le renoncement, le film tente de donner à voir et à entendre, dans le labyrinthe d’impasses que constituent Alger et ses environs, une société bloquée, refermée sur elle-même, où le cadre de la parole devient le seul espace de liberté individuelle. Un film où de jeunes Algérois s’efforcent de dire ce que leurs existences impliquent d’impuissances et de renoncements.
«[…] Ferrailles d’attente et La Clôture. Deux films qui font figure de matrice, tant y est déjà à l’œuvre ce geste qui consiste à appréhender, à partir de la physionomie particulière des lieux, des manières d’être de ceux qui les habitent, de l’intensité des paroles et des gestes, la réalité intérieure d’un pays à bout de souffle. »
Catherine Ermakoff, « Le mélancolique et le solaire », entretien avec Tariq Teguia, Vertigo n° 43, été 2012

Venice 70 : Feature reloaded’s part Le Cinéma, demain

Algérie, Italie, 2013, 1’12, coul.
« Le cinéma, demain, encore dira “ ici il y a quelqu’un” », Tariq Teguia d’après Alain Badiou.
Court-métrage sur le cinéma et son futur réalisé à l’occasion du 70ème anniversaire de la Mostra de Venise

Où en êtes-vous, Tariq Teguia ?

2015, inédit, coproduction Centre Pompidou/Arte France Cinéma/Zendj
Deuxième film de la collection « Où en êtes-vous ? » initiée par le Centre Pompidou qui, en coproduction avec Arte France Cinéma, passe désormais commande à chaque cinéaste invité d’un film de forme libre, avec lequel il doit répondre à cette question à la fois rétrospective et tournée vers l’avenir, ses désirs, ses projets.

Séance présentée par Tariq Teguia et Mathieu Macheret (critique de cinéma), suivie d’une discussion. Organisateur : DDC / Les cinémas, S.Pras

 En savoir plus sur le cycle Tariq Teguia au Centre Pompidou ici.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 mars 2015 par dans Agenda, Cinéma, et est taguée , , , .
%d blogueurs aiment cette page :