Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

SiSimo & Mobydick en concert à l’IMA

MUSIQUE. VENDREDI 20 ET SAMEDI 21 FEVRIER A 20H. INSTITUT DU MONDE ARABE (Ve). 12 €.

Dans le cadre de sa saison marocaine, l’Institut du Monde Arabe organise un week-end consacré aux musiques urbaines avec deux concerts : SiSimo le vendredi et Mobydick le samedi. Décryptage.

Vendredi 20 février à 20h : SiSimo

sisimo« Chez les artistes, on aime appeler cela « l’album de la maturité », mais pour SiSimo, ce serait plutôt « l’album de la volonté ». « Bach Jay Bach Dayr » est sans conteste l’un des opus qui aura marqué l’année 2012 dans la région, et qui pèsera de son empreinte musicale sur l’histoire du hip-hop marocain. Quand certains rappeurs s’inspirent de l’histoire, SiSimo, lui, préfère l’écrire.

Né à Casablanca, son parcours débute par des battles dans plusieurs groupes casablancais: Bnadem, Hel La3waf et VFF. En 2004, il rejoint Fez City Clan qui remportera, en 2005, le 1er prix, dans la catégorie rap, au tremplin L’Boulevard. S’ensuivront plusieurs dates au Maroc et à l’étranger, dans de nombreux festivals: L’Boulevard, Timitar, Dakhla, Festival d’Essaouira, Alegria, Festival des Musiques Sacrées de Fès et Mawazine; à l’étranger: La Mar de Musica (Espagne), Pirineos Sur (Espagne), Garorock (France), Mela (Norvège).

Onze années après le début de son périple artistique, SiSimo décide d’ouvrir un nouveau chapitre, plus sobre, plus réfléchi et plus sage. Et c’est en 2010 qu’il commence son immersion dans la création de son dernier enregistrement. SiSimo s’applique à raviver des états d’âmes ou à dépeindre la vie en mettant en branle des situations vécues « à chaud ». Deux années de travail, de la gestation à la production, le chemin se fait long, mais le résultat est là: 12 titres d’un rap progressif vif et intelligent, à l’image de SiSimo.A peine dans les bacs, Bach Jay Bach Dayr fait sensation, et les critiques sont unanimes. Si le rap marocain est en forme, c’est qu’il a désormais un bon médecin : SiSimo, guérisseur de culture ».

Samedi 21 février à 20h : Mobydick

« Younes Taleb, de son vrai nom, est sans doute l’une des plus talentueuses plumes du rap marocain, avec un flow qui ravit lesmobydick amateurs de hip-hop old school, et une culture musicale impressionnante. Il s’est fait connaître au début des années 2000, en rappant en français, au sein du groupe La Sekte. Il connaît alors un succès relatif, avec des titres comme Ma clique et moi, Viens voir, Coup d’éclat, et Toc Toc, en darija (dialecte marocain), qui deviendra vite un morceau culte.

Sa carrière en solo prend son envol en 2006, sur la scène du « L’Boulevard », le grand tremplin des musiques urbaines de Casa. Il rafle le premier prix et la reconnaissance d’un public sensible à ses punchlines ravageuses. S’enchaînent alors les tournées: grandes scènes nationales, featuring, mixtapes et apparitions remarquées sur des compilations (Stoone, Raptiviste). Dans un pays où le rap est devenu une forme d’expression prisée par toutes les couches sociales, la production de qualité reste rare.

Mobydick finit par monter son propre studio Adghal Records, pour y graver son premier album: Lmoutchou Family, avec 14 titres qui font l’effet d’une bombe dans le paysage musical marocain. Il est articulé autour de l’expression typiquement marocaine de « l’moutchou », qui évoque « tous les individus précaires qui sont contraints de toujours accepter les tâches les plus difficiles et les moins agréables ». Le CD présente toute une galerie de personnages, des « l’moutchou » en puissance. Véritable analyse sociale du Maroc d’en bas, les titres ne manquent pas d’humour et d’autodérision, et on y découvre le talent d’un rappeur qui, sans verser dans le discours moraliste, fait preuve d’un engagement total.

En parallèle, sort la mix-tape Dars Khass Abla L’Album (« Leçon spéciale après l’album»): freestyles et délires personnels de Mobydick. Provocateur et drôle, le jeune homme attache une importance particulière à l’esthétique visuelle, et lorsqu’il n’est pas sur scène ou en pleine composition, il prend un malin plaisir à alimenter le web de nouvelles vidéos de freestyles puissants qui entretiennent la légende de son flow ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 17 février 2015 par dans Agenda, Musique, et est taguée , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :