Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

Ustaza rencontre…Maurice Louca

Ou presque : messages échangés, passage éclair, rendez-vous manqués…Ustaza n’a pas pu rencontrer Maurice Louca en chair et en os le mois dernier lors de son concert à Paris. Qu’a cela ne tienne, à l’occasion de la sortie imminente de “Benhayyi Al-Baghbaghan” (« Saluons le perroquet », ndU) le 17 novembre prochain, revenons sur le travail de l’artiste égyptien, figure montante de la scène électro arabe. A charge de revanche !

maurice louca

Un artiste :

Maurice Louca est un musicien et compositeur égyptien né au Caire où il réside et travaille actuellement. Cofondateur du groupe Bikya, Alif et Dwarves of East Agouza, son premier album « Garraya » (sorti en Janvier 2011 sur le label cairote 100COPIES) a été acclamé par la critique. Pour Ali Abdel Mohsen, « Garraya » est « une œuvre d’une écrasante intensité et d’une beauté inattendue. Il s’agit d’une musique ni post-industrialiste ni post-rock mais plutôt post-tout ! ». Louca s’est depuis prêté à de nombreux projets composant tout à tour pour le théâtre, le cinéma et les travaux d’artistes contemporains. Au fil de ses collaborations et de ses tournées européennes et arabes, Louca s’est forgé un son plus riche et plus complexe. Maurice Louca sera en tournée en Europe et dans le monde arabe d’Octobre à Décembre 2014. Dates de concerts et renseignements sur http://www.nawarecordings.com

Un son :

Maurice Louca fait partie des figures de proues majeures de la scène alternative musicale actuelle du monde arabe. Après deux années de travail, « Benhayyi Al-Baghbaghan » est à ce jour son œuvre la plus originale et la plus marquante. Nouvelle donne sur la scène musicale indépendante, cet opus fait suite à « Garraya » -le précèdent album de Louca- duquel il emprunte un tourbillon de sons percutants, les tissant dans cette nouvelle création en un écheveau de compositions acoustiques qui mettent en avant des artistes arabes et internationaux.

Après des années de tournées et de multiples collaborations en Europe et dans le monde arabe, Louca s’est forgé une réputation grâce à la puissance de ses performances. Ceux qui ont eu l’occasion d’entendre des extraits live de « Benhayyi Al-Baghbaghan » découvriront un album bien plus complexe et bien plus percutant. S’inspirant de multiples sources – du psychédélique au shaabi égyptien – Louca brise les limites de l’étiquetage avec huit morceaux défiant les genres musicaux. Tel un voyage virtuel entre l’intensité chargée des espaces confinés et l’immensité tranquille des paysages ouverts, l’album dessine une trajectoire dans laquelle des fragments envoutants se conjuguent à des passages rythmiques bien plus percutants.

Retrouvez dans « Benhayyi Al-Baghbaghan » Alaa 50 (Chant), Mohamad El Mahalawy (Synthétiseur), Alan Bishop (Saxophone), Sam Shalabi (Guitares), Tamer Abu Ghazaleh (Buzuq), Shaker Ismael (Rababa), Bashar Faran (Bass), Mahmoud Waly (Bass), Kasem El Sudani (Basse), Tarek El Shabah (Batterie), Chris Michael Shaheen (Batterie), Khaled Yassine (Percussion), Mahmoud Abd El Khalek (Percussion).

Un visuel :

La couverture de l’album est le fruit d’une collaboration entre Maurice Louca et l’artiste égyptienne Maha Maamoun dont le travail vidéo et photo explorent la construction des images dans la culture mainstream et les diverses méthodes de leur réappropriation par l’espace personnel et intime. Dans ses photos, Maamoun se joue dans notre perception, détourne et surprend nos attentes par le biais de subtiles interventions. La pochette de « Benhayyi Al-Baghbaghan » se fait l’écho fidèle des sous-cultures paradoxales du Caire et des paysages sonores microcosmiques de Louca. Trois variantes de pochettes seront disponibles en fonction du format de l’album. L’album sera disponible en CD, 12’’LP (édition limitée/vinyle vert) et en téléchargement digital.

Des liens :

http://www.nawarecordings.com.

Medias sociaux

Twitter: @nawarecordings / Facebook: http://facebook.com/nawarecordings

Twitter: @mauricelouca / Facebook: http://facebook.com/mauriceloucamusicmusic

http://www.mauricelouca.com / http://www.nawarecordings.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 novembre 2014 par dans Interview, Magazine, Musique, Sonar, et est taguée , , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :