Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

Rabih Abou-Khalil @ New Morning

rabih abou khalil

MUSIQUE. « Le « Quintet méditerranéen » de Rabih Abou-Khalil, est à la fois un groupe aux origines multiples (France, Liban, Sardaigne, Italie, États-Unis) et un ensemble à la longévité d’un groupe de rock, puisque ses membres n’ont pas changé depuis douze ans, se produisant autour du monde avec un succès qui ne s‘est jamais démenti. Leur secret est lié à une compréhension mutuelle, et aussi à une amitié qui donne à leur collaboration une intimité rare et d’autant plus forte.

Gavino Murgia, saxophoniste et aussi chanteur de musique traditionnelle sarde – sa voix a été décrite comme ressemblant à quelqu’un qui se gargariserait avec du ciment mouillé ( ! ) – rentre dans la musique avec une légèreté apparente qui laisse pantois lorsque l’on pense à la grande complexité des changements rythmiques.
Qu’il souffle ou qu’il chante, Murgia est en même temps hypnotiquement tendre et frénétiquement passionné !
L’accordéoniste Luciano Biondini, l’un des plus grands virtuoses de cet instrument, fait partie du groupe de Rabih Abou-Khalil depuis plus de dix ans. Son jeu lyrique, poétique et gorgé de puissance rythmique, porte en lui un souffle et une respiration qui sont d’essence méditerranéenne. Biondini s’est réellement emparé de ’accordéon pour l’emmener vers des hauteurs où il ne s’était jamais aventuré.

Depuis le début des années quatre-vingt, Rabih Abou-Khalil a su donner au oud l’instrument phare de la culture arabe, une place de choix dans les musiques d’aujourd’hui. Né au Liban et installé en France, il a créé un style profond et lyrique qui est sa marque de fabrique et qui cultive le mystère tout en étant intime et familier… Dans « Hungry People », il nous fait partager un retour vers ses fondamentaux : une écriture qui s’affranchit plus que jamais des règles rythmiques, un jeu télépathique avec son « quintet méditerranéen » et une grande puissance mélodique, qui, non sans humour, passe aussi par l’humain, le social et le politique ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 8 novembre 2013 par dans Musique, et est taguée , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :