Ustaza à Paris

L'Agenda culturel arabe – باريس عاصمة العروبة

Janvier au Centre Culturel Algérien

La programmation fournie et variée du Centre Culturel Algérien (CCA) regorge de quelques pépites et si je ne m’en fais pas plus souvent l’écho c’est que, à mon corps défendant, je suis un peu anesthésiée par la régularité des événements et que j’ai tendance à me focaliser sur l’événement « one-shot » dans un lieu, ou autour d’une collaboration inhabituelle. Ce sont pour les mêmes raisons que les grosses pointures de l’animation culturelle consacrée -en partie- au monde arabe (IMA, ICI)  sont les grandes absentes de ce blog, à mon grand désespoir. Entre respecter le rôle des institutions phares de la scène francilienne et faire de la place aux événements plus saugrenus ou du moins qui sortent des sentiers battus (Omar Souleyman au Point Ephémère par exemple) l’équilibre est parfois difficile à atteindre !

centre culturel algérien

Trêves d’explications, et place à l’action :

Rencontre « Lire Assia Djebar » à l’initiative du Cercle des Amis d’Assia Djebar, vendredi 18 janvier à 18h30. Infos.
Concert de Hassen Karbiche (fusion chaâbi-musique classique inspirée par Mohamed El Anka) samedi 19 janvier à 20h30. Infos.
Hommage au Professeur Pierre Chaulet, jeudi 17 janvier à 18h30.
C’est hélas à sa mort que beaucoup de personnes (notamment des générations les plus jeunes, y compris Ustaza) ont appris l’existence et le combat de Pierre Chaulet, pied-noir de troisième génération né à Alger en 1930 et naturalisé algérien après l’indépendance. Militant anti-colonialiste dans les rangs du FLN, humaniste, artisan de l’éradication de la tuberculose en Algérie et promoteur de la gratuité des soins, le Pierre Chaulet est décédé vendredi 5 octobre 2012 à l’âge de 82 ans. Pour rendre hommage à ce grand homme, le Centre Culturel algérien organise une rencontre en présence de membres de sa famille, d’amis et de collègues ainsi que d’historiens. Infos.
Rencontre autour de la pièce « Samedi, la révolution » en présence de l’auteur, vendredi 11 janvier à 18h30. Infos.
En prélude à la tournée théâtrale, rencontre autour de la pièce « Samedi, la révolution » en présence de l’auteur, Arezki Mellal et du metteur en scène, Rachid Akbal. Sur les décombres d’une dictature agonisante, trois voix s’entrechoquent, trois souffles pour dire la fièvre de la révolution.
Centre Culturel Algérien, 171 rue de la Croix Nivert, XVe arr.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 10 janvier 2013 par dans Conférences, Livres, Musique, Théâtre, Uncategorized, et est taguée , .
%d blogueurs aiment cette page :